Henri nous a quitté le 12/04/2016

M. VivierARTICLE ECRIT EN 2014

Dans le cadre du projet patrimoine mené par l’école de Baneins, les enfants des classes de CE1-CE2 et CM1-CM2 ont pris en charge la rubrique « mémoire de nos Anciens ». Cette année ils ont choisi d’interroger avec l’aide de leurs enseignantes Réquia Chanel et Marie-Laure Matos, Henri Vivier qui connait particulièrement bien l’histoire du village. Il nous livre aussi quelques éléments de sa vie et des précisions sur l’évolution de Baneins.

 LE CHATEAU :

Où était le château de Baneins ?

Il se situait dans la commune de Baneins qui s’appelait avant comté d’ Anthanans puis Athaneins . Baneins était le nom du château et de sa terre. Le comté de Baneins englobait le château de Baneins, Clémentia et Dompierre sur Chalaronne.

 Qui l’a construit ? Le château a été construit en 1228, à l’emplacement d’un château du Moyen Age. J’habite dans une des dépendances du château (qui étaient les fermes du château). Il a été construit par Raoul de Baneins. Je suis le 38 ème occupant des lieux.

Le château a été racheté par M Rava. Les derniers propriétaires étaient les Poliniacs. Le château a été construit en pisé.

De quand date votre maison ? En quels matériaux a été construite votre maison ? Connaissez-vous la vie du château ? Comment était l’extérieur du château ?

Le château se composait de tours rondes et d’un mur d’enceinte ; presque toutes les tours ont été bâties avant 1270 ; il fut restauré en 1620 par Pierre de Corsant; dans le milieu à l’ouest se trouvait une vaste terrasse à mi cote de la vallée, soutenu par une muraille.

On entrait à l’est par un pont levis de la cour du domaine à la cour du château ; le portail de plein cintre était fermé par d’épaisses portes formées de clous saillants de chaque coté. A gauche en entrant dans la cour du château se trouvait une chapelle dédiée à St Martin ; cette tour avait près de 100 pieds de hauteur (33m) tandis que les autres en avaient que 50 (16m50).

Dans la cour nord et au sud, il y avait pour desservir les appartements, un escalier de pierres bleues. Après la démolition du château, ces pierres furent réemployées un peu partout à St Trivier et à Chatillon.

Dans le fond de la cour au sud était un puits recouvert de tuiles à crochets. Un vaste fossé entourait le château et la terrasse. Sur le plateau de la cote une grande cour de près de 400 pas de long séparait du château les bâtiments et les domaines… On y entrait à l’est par un pont de briques qui existait encore au 19ème siècle. Les granges consistaient en un bâtiment long de plus de 200 pieds (66m) au milieu s’ouvrait un portail de pierre à plein cintre.

 Quand et pourquoi a-t-il été détruit ? le château a été détruit pendant la révolution, car il était le lieu des seigneurs (vengeance des révolutionnaires contre les seigneurs qui exploitaient les travailleurs).

Est-ce qu’il y avait des gens dans le château ?

Le château a été habité par les seigneurs, les serviteurs et les ouvriers de la ferme.

Avez-vous des documents sur le château à nous faire voir ?

Je peux vous monter le blason qui est different de celui que vous avez vu à l’église ; et une carte ancienne de Baneins que je vous apporterai.

Pouvez-vous nous faire visiter le château ?

J’habite dans une partie, une dépendance du château qu’on peut voir depuis l’extérieur.

 Monsieur VIVIER

 Depuis quand êtes vous à Baneins ? Quand êtes vous né ?

J’ habite depuis sa naissance à Baneins en 1928.

Avez-vous été à l’école à Baneins ?

Je suis entré à l’école en 1934 à l’âge de 6 ans. J’ai fait ma scolarité dans la 1ere partie « maternelle » puis, je suis allé à l’école des garçons (classe actuelle de CE1/CE2 (construite en 1886) jusqu’à l’âge de 14 ans.

Avez-vous connu les Bagés autrefois ? et les lieux dits de Baneins ?

Le hameau du Bagés faisait partie du domaine du château, puis a été rattaché en 1862 à Baneins (décidé à la paroisse) ensuite rattaché à la commune par décret impérial sous Napoléon en 1863.

Autres lieux dits de Baneins : Bilon, Sablonnière, Fraizette, Cruisette, Violette, Pierraire, les Chanes, Colombo qui a donné Colombard…

Quel était votre métier et celui de votre père ?

J’ai été agriculteur, comme mon père. Mes fils aussi occupent les mêmes fonctions.

Quels outils utilisiez-vous autrefois ? (pour cultiver…) Et comment les gens cultivaient à Baneins ?

J’utilisais 3 chevaux pour labourer, tandis que les autres agriculteurs labouraient les champs avec des bœufs. En 1950, j’ai vendu mes bêtes pour m’acheter un tracteur.

En 1980, il y avait 43 exploitants agricoles, en 1971, 57 exploitants à Baneins, des hectares étaient utilisés pour les vignes.

La population active était de 77% : 22 ouvriers, 3 artisans, 1 apiculteur et 3 fonctionnaires. Baneins comptait 100 foyers. La densité de population était de 33 habitants au kilomètre carré.

 Est-ce que vous connaissiez des gens qui ont participé à la guerre ?

Je n’ai pas participé à la 2nde guerre mondiale car j’étais trop jeune mais mon père a fait la guerre. J’ai connu aussi des gens qui y ont participé. Des connaissances sont parties le 2/8/1914 et sont revenus en 1918.

Le 3 septembre 1939, j’ai vu partir des gens à la guerre qui ont été faits prisonnier. Ils sont revenus en 1944 ou se sont évadés en 1940. J’ai connu aussi des personnes ayant été aux maquis de 1941 à 1944.

 BANEINS :

 Quand a-t-on construit le moulin ?

Le moulin est ancien mais je ne l’ai jamais vu tourner.

 Connaissez-vous une légende sur Baneins ?

Les gens d’Attaneins allaient travailler dans le château. Les derniers occupants du château s’appelaient des Poliniacs. Ils disaient à l’époque que les habitants d’Attaneins allaient travailler chez les « Niacs » (abréviation de Poliniac).

Comment s’appelait Baneins au temps du château ?

Le village s’appelait Anthanans puis Athaneins.

De quand date l’école de Baneins ? L’école des garçons a été construite en 1862 et a couté 2300 Francs. Le groupe scolaire a été mis en chantier en 1934. La construction a démarré en 1936 et s’est terminé en 1938. Elle a été inaugurée en le 8 mai 1939.

Le premier instituteur a été M Longepierre en 1819.

En 1912 c’était M. Guarnereins et M. Mazuit.

De 1924 à 1929 c’était M Perret.

De 1929 à 1956 M Chanal,

de 1956 à 1969 M Perrier

et en 1969 à 1993 M Blondel.

 Avez-vous vu le pigeonnier autrefois ? Comment était-il autrefois ?

Oui, il était tel qu’il est aujourd’hui.

Est-ce que le Mazanan et le Moignan coulaient aux mêmes endroits autrefois ?

oui, le Mazanan prenait sa source à St Trivier et le petit ruisseau « Savuel » arrivait aussi sur le terrain de sport.

Y avait-il des restaurants à Baneins et des commerces ?

Il y avait 3 restaurants puis 2 dont l’actuel. On y mangeait du civet de lièvre.

 De quand datent les autres maisons à Baneins ?

60 % des habitations existaient déjà avant 1800.

Quand est ce que la route principale de Baneins a été construite ?

En 1862 celle de St Trivier et en 1890 a été construite la route de Belleville.

Les élèves de CE1-CE2 et CM1-CM2 ainsi que les enseignantes, vous remercie du temps que vous leur avez consacré. Grace à vous, nous avons approfondi nos connaissances sur le patrimoine de Baneins.